Social media buzz : le défi obligé


A l’heure de la communication social media, le buzz par vote est devenu l’invité obligé. Mettre en valeur l’étendue de nos contacts, notre e-influence et notre capacité à mobiliser les internautes, sont devenus les sports nationaux de la planète web. Exercice technique de communication, ce défi peut se révéler très ardu. Sans compter que pour les utilisateurs de médias sociaux, ce petit coup de pouce à l’aspect innocent peut être très répétitif.

Nico Vuignier travaillant à mon succès.

Justement, un événement sponsorisé par une grosse marque de montre à CHF 50.- mettait au concours un poste de « Social Media Reporter » ; poste auquel les étudiants de « Médias et communication » de l’Université de Fribourg pourraient prétendre à  l’issue de leurs études. Sans surprise, pour être séléctionné, les organisateurs de ce concours ont organisé une « chasse au clic ». Attiré par l’événement, le prix et l’expérience, j’ y ai participé.

Voilà l’exercice auquel je me suis soumis. Ce challenge prenait place sur Facebook et s’organisait de la manière suivante :

  • les participants devaient soumettre un article, une photo et/ou une vidéo (ils étaient libres de soumettre autant d’article qu’ils le souhaitaient). Ensuite,
  • la chasse aux votes commençait. Les cinq personnes ayant récoltés le plus de vote à la fin du temps imparti étaient séléctionnés pour la finale.
  • Dès lors, « les jeux sont faits ». Le grand gagnant fut élu par un jury d’experts.

Pendant les cours de « MediaCom », nos professeurs nous ont bien précisé l’importance du multiplateforme. Plus nous sommes présents et actifs sur plusieurs médias sociaux, plus nos chances d’être vus par un large public augmentent. Ayant bien compris cet argument, je l’ai intégré dans ma stratégie de collecte de votes. La dernière phase étant soumise à un jury d’expert, ces arguments doivent m’aider à correspondre au profil d’un « Social medias reporter ».

Voici les grandes lignes de ma campagne :

  • La photographie est mon point fort, j’ai donc choisi une photo percutante avec la personnalité la plus connue de mon portfolio afin de récolter un maximum de votes ;
  • Les médias au sens large (écrit, médias sociaux) étaient intégrés dans les publications, afin de séduire les experts ;
  • La personnalisation des messages que j’envoyais de la façon la plus ciblée possible pour encourager les destinataires à aller jusqu’au bout du vote ;
  • L’optimisation de la fréquence des messages ;
  • Le partage des publications sur le maximum de plateformes : Facebook, Twitter, Instagram, WordPress ;
  • L’utilisation de mon profil facebook comme banderole publicitaire.

Je bénéficiais, en plus, du soutien du magazine de freeski TWIN. Il a publié sur son site internet un « making of » la création de la photo en invitant les lecteurs à voter pour moi.

Le titre de l’article sur Twin Magazine

Cette campagne fut un succès ! Après trois semaines de démarchage quotidien, de quémendage régulier, je me suis retrouvé à la troisième place du classement des votes. Ce fut d’autant plus un succès pour moi que, à mes côtés, se trouvaient des spécialistes reconnus du domaine, un éditeur de magazine distribué à travers l’Europe et un photographe utilisant l’image d’une star multimédaillée des X-Game. En bref, la crème des reporters freeski mondiaux!

Le dernier round commença, les juges avaient une semaine pour désigner un gagnant. Pour mon ultime promotion, je publiais un press book sur mon blog wordpress de toute la démarche globale de ma campagne. Le concours prit fin et le résultat se fit connaître.

Malheureusement, l’heureux gagnant fut l’un de mes concurrents et, comble de frustration, celui qui comptabilisait le moins de votes parmi les cinq finalistes. C’était malgré tout un bon exercice pratique utilisant les médias de sociabilité et de communication pour mon entreprise personnelle. Mon dernier mot va au gagnant, qui était bel et bien un vrai concurent au travail sérieux : félicitation à lui !

Pour consulter mon « press book » sur WordPress

Pour lire le « Making of » de Twin Magazine

Anthony Brown